Optimisation de la gestion fiscale : l’importance des conseils professionnels pour les TPE/PME/PMI

Toute entreprise française, quelle que soit sa structure juridique, doit payer des taxes et des impôts. Même si un entrepreneur a de multiples connaissances, comme il n’est pas expert en fiscalité, il peut avoir des difficultés à maîtriser correctement la gestion fiscale. En tant que dirigeant d’une TPE/PME/PMI, vous devez connaître les montants à déclarer, les règles fiscales à respecter, mais le saviez-vous ? Vous pouvez réduire le montant de ces impôts. On parle alors d’optimisation de la gestion fiscale, ce qui est intéressant pour les TPE/PME/PMI.

La gestion fiscale et son optimisation pour une entreprise

D’une entreprise à une autre, les obligations fiscales et les obligations déclaratives y afférentes sont différentes. C’est bien là l’intérêt pour une entreprise, aussi petite qu’elle soit, de se faire accompagner par des professionnels. Un dirigeant d’une structure peut avoir les compétences, mais le fait que tout gérer peut lui faire perdre son temps et ne pas lui permettre de se focaliser sur son cœur de métier.

A lire en complément : Construire un écosystème de business marketing performant pour dynamiser vos prospections B2B

Lorsqu’on propose aux entrepreneurs de réduire le montant de leurs impôts, ils peuvent être intéressés, mais certains ont des craintes et des doutes sur la légalité de ceci. Précisons que l’optimisation fiscale est une opération tout à fait légale. C’est d’ailleurs l’Administration fiscale qui a mis en place des dispositifs pour permettre aux entrepreneurs de réduire la charge fiscale de leurs structures.

Pour une TPE/PME/PMI, l’optimisation fiscale va s’axer sur la réalisation des bons placements financiers pour réduire son imposition. Cette pratique peut même permettre à l’entreprise de ne pas payer les impôts et/ou les charges sociales qu’elle aurait dû payer.

A lire aussi : Conseiller financier indépendant : démarrer en micro-entreprise

Pourquoi se faire accompagner pour une optimisation de la gestion fiscale ?

À la création de votre entreprise, on vous a sûrement parlé sur le tas des règles fiscales et comptables à respecter avec le Code général des impôts. Seulement, on ne vous a pas forcément expliqué avec détail la réglementation fiscale. Vous pouvez connaître le montant des impôts et des taxes que vous devez régler, mais connaissez-vous les règles et les mécanismes d’exonération fiscale, de réduction ou de crédit d’impôt ainsi que le fonctionnement des niches fiscales ? Sachez aussi que même si vous connaissez toutes ces facettes de la fiscalité, vous ne devez pas dépasser la limite entre l’optimisation et l’abus de droit fiscal.

Pour profiter de cet avantage légal par rapport à l’optimisation, les conseils d’expert comptable en fiscalité sont requis. L’expert-comptable se penchera en détail sur votre comptabilité, mais aussi sur vos revenus, vos patrimoines, vos plus-values et bien d’autres éléments afin de vous présenter les solutions pour réduire votre fiscalité.

Une optimisation de la gestion fiscale de votre TPE/PME/PMI, lorsqu’elle est bien faite, vous permettra de faire d’importantes économies. Vous pouvez alors espérer un développement optimal pour votre structure, car elle profite d’une meilleure trésorerie et d’une plus importante capacité d’investissement.

Comme nous l’avons évoqué ci-dessus, pour cette optimisation de la gestion fiscale, il faut respecter certaines limites. Il faut rester dans la légalité pour éviter tout redressement fiscal qui pourrait mener à la faillite de votre TPE/PME/PMI. L’intervention d’un professionnel compétent est fortement recommandée pour adopter la bonne stratégie.