Norme WC PMR 2020 / 2021 : aménager des toilettes pour personnes handicapées

Les établissements recevant du public (ERP) ont l’obligation de se conformer à la norme PMR définis par la loi du 11 février 2015. Ceci dans le but de permettre aux personnes à mobilité réduite (PMR) d’avoir un accès dans les espaces publics. À cet effet, au moins un WC dans un établissement ou bâtiment doit répondre au norme WC PMR. Vous aurez plus de détails ) travers cet article.

La porte et les barres d’appui d’un WC PMR

La porte est la voie d’entrée et de sortie dans un lieu. Les personnes à fauteuil roulant ont la difficulté d’accéder dans les différentes pièces d’un bâtiment. Pour cela, la norme WC PMR exige que la porte d’une toilette doit s’ouvrir au préalable vers l’extérieur et large de 85 cm. Ceci permettra aux personnes handicapées d’aller facilement aux WC et de fermer la porte sans aucune difficulté. En même temps, il est indispensable d’installer la barre de rappel à l’intérieur afin de favoriser la fermeture.

A lire en complément : Comment payer avec Ticket Kadeos sur Amazon ?

En plus, la norme voudrait que la barre de tirage ou poignée se situe à 1.05 m du sol. En vue de faciliter la manipulation de la porte, la pression à exercer ne doit pas avoir une force supérieure ou égale à 50 Newton. Une fois à l’intérieur des toilettes, il faut au moins une barre d’appui sur l’un des côtés de la cuvette. Celle-ci est fixée à 45 cm de la cuvette et entre 70 et 80 cm du sol. De plus, la norme WC PMR voudrais que vous installez une ou deux barres de maintien. Elle est de type coudée, droite ou rabattable.

Principe concernant la cuvette et le lavabo

Certains éléments du WC comme la cuvette et le lavabo doivent être adaptés aux personnes à mobilité réduite. Ces installations sont faites selon la norme PMR. Pour ce faire, la place assise d’une cuvette est située d’au moins à 40 cm du sol. Quant à la surface supérieure de la cuvette, elle doit être entre 45 et 50 cm du sol. La norme requiert également un espace d’usage de 1,30 x 80 cm se trouvant à gauche ou à droite de la cuvette. Concernant les cuvettes ne disposant pas de réservoir apparent, il est demandé d’installer un dosseret.

A lire en complément : Comment choisir le bon sel de déneigement pour votre zone climatique et votre type de sol ?

La chasse d’eau doit aussi être le plus accessible possible. Le mieux est d’installer un dispositif électronique. S’agissant de la disposition du lavabo, elle doit être de la portée de main en position assise. À cet effet, une hauteur de 70 à 80 cm est indispensable. En plus, il faut privilégier un robinet plus facile à utiliser, notamment celui qui est automatique. En revanche, depuis l’apparition du covid 19, la morne WC PMR 2020/2021 demande qu’il faut impérativement déposer une bouteille de désinfectant dans une toilette.

Quant n’est -il des autres équipements dans un toilette PMR?

Comme dans une toilette classique, certains composants doivent être déposés dans un WC PMR. Ceux-ci doivent être praticables pour les handicapés et les personnes qui ont des difficultés à se déplacer. Pour ce faire, la position du distributeur de papier toilette, du distributeur de savon et du sèche-mains est réglementée. Ceux-ci sont fixés entre 90 et 130 cm du sol. En revanche, une hauteur de 1.05 m par rapport au sol est suffisante pour installer un miroir qui doit être incliné. En plus, la patère se trouvant au mur est accroché à environ 1 m du sol pour suspendre facilement les vêtements. La poubelle des toilettes n’est pas également exclue des normes PMR, il faut le placer à 75 cm du sol.

Par ailleurs, il faut que les personnes à mobilité réduite trouvent un sens de transfert. Par conséquent, il faut obligatoirement placer un panneau signalétique sur la porte de WC. Celui-ci doit être facilement compréhensible par ces personnes. L’écrit en brail est recommandé sur les panneaux et les panneaux d’affichage pour les personnes malvoyantes.

En somme, il n’existe pas une réglementation précise concernant le nombre de WC PMR dans un bâtiment public. Néanmoins, celui-ci doit avoir une toilette adaptée aux PMR. Si le bâtiment a conçu des WC spécifiques aux sexes. Il doit installer un sanitaire adapté aux normes pour chaque sexe.