3 critères à considérer lors du choix d’un bac de rétention

Le bac de rétention est indispensable pour stocker en toute sécurité des produits chimiques, des huiles ou tout autre liquide potentiellement dangereux. Ce matériel est utile pour prévenir la pollution et garantir la conformité de l’environnement de travail aux normes de protection. Les entreprises sont contraintes de respecter plusieurs critères pour trouver un dispositif efficace et capable de préserver la sûreté de leurs opérations. Comment faire la sélection idéale ?

Bac de rétention : capacité et dimensions adaptées à vos besoins spécifiques

Cet outil permet d’empêcher les débordements et d’assurer la sécurité des lieux. Le premier élément qui détermine le choix d’un bac de rétention est sa capacité et ses dimensions. Celui-ci doit être suffisamment grand pour accueillir le volume maximum de liquide que vous envisagez d’entreposer. Optez pour un support qui offre plus de places que ce dont vous avez besoin. Vérifiez que sa taille est compatible avec l’espace disponible dans votre installation.

A lire également : Les avantages de faire appel à un expert-comptable

Selon e-retention.fr, considérez le type et le gabarit des contenants de produits chimiques à stocker. Par exemple, un bac destiné à soutenir des fûts importants n’a pas les mêmes caractéristiques qu’un modèle prévu pour de petits bidons. Ces détails affectent également l’efficacité opérationnelle de l’équipement. Lorsqu’il est bien dimensionné, il facilite la gestion des approvisionnements et minimise les risques de déversement accidentel. Il garantit une meilleure protection de l’environnement et de la santé de vos employés.

manipulation produits chimiques

A voir aussi : Créer une SCI (Société Civile Immobilière) : pourquoi et comment faire ?

L’importance du choix des matériaux de fabrication

Les bacs en acier sont très prisés pour leur robustesse et leur longévité. Ils résistent aux températures extrêmes et sont adaptés pour emmagasiner des substances toxiques agressives ou inflammables. Assurez-vous que le métal choisi est traité pour supporter la corrosion. Ce critère est indispensable surtout si les liquides entreposés ou l’atmosphère de l’espace de rangement peuvent provoquer la rouille.

Les supports en plastique sont souvent élaborés en polyéthylène. Ils sont solides et légers, ce qui simplifie leur manipulation. Ils sont moins coûteux que ceux en alliage métallique et sont appropriés pour les acides, les alcalis, etc. Cependant, ces éléments ne sont pas conçus pour accueillir des barils dont la chaleur est susceptible d’augmenter. Ils ne conviennent pas non plus à une utilisation à long terme sous les rayons directs du soleil.

Les bacs en fibre sont confectionnés pour abriter les produits chimiques très dangereux, capables d’endommager d’autres types de revêtement. Ce matériau de fabrication est également efficace pour s’adapter aux variations climatiques et il possède une longue durée de vie.

Facilité d’installation et de manipulation du bac de rétention

Les bacs de rétention légère sont en général plus faciles à déplacer, ce qui les rend utiles pour changer la configuration des espaces d’entreposage. Certains modèles sont équipés de roulettes ou de poignées intégrées pour faciliter leur mobilité, même lorsqu’ils sont chargés. D’autres constituent des solutions modulables qui permettent une installation flexible et une expansion aisée. Ils sont appropriés pour soutenir des contenants en fonction des besoins de la structure. Vous avez la possibilité de les assembler selon les exigences de stockage.

Préférez les équipements que vous pouvez monter sans outils spéciaux pour leur mise en service. La simplicité de leur conception réduit le temps d’implantation et le risque d’erreurs durant le processus. Optez pour des supports que vous pouvez nettoyer sans difficulté pour maintenir un environnement de travail sûr et conforme aux normes sanitaires. Les modèles fabriqués avec des surfaces lisses et des angles arrondis minimisent l’accumulation de déchets.