Actu

Comment bien gérer son épargne salariale ?

Gérer son épargne salariale nécessite le suivi de certaines règles. En effet, les employés disposant d’un plan d’épargne salariale dans leur société peuvent sans effort se constituer une épargne de long terme. Découvrez ainsi, dans ce guide, quelques astuces vous permettant de bien gérer votre épargne salariale.

Savoir choisir votre dispositif d’épargne salariale

Dans le but de compléter votre retraite ou de financer votre projet, il faut savoir d’abord entre le PEE et le PERCO, quel est le dispositif d’épargne salariale que vous deviez choisir. Notez bien que le Plan Epargne Entreprise (PEE) qui a été mis en place dans votre entreprise vous permet de constituer votre propre capital.

A découvrir également : Chiffre d'affaires : voici comment le connaitre

Ce dernier sera disponible au bout de 5 ans à l’aide d’un portefeuille de valeurs mobilières. Sachez que ce sont seuls ces bénéfices qui seront soumis aux prélèvements sociaux et fiscaux. C’ est un placement idéal pour un investissement à moyen terme. Mais peut-être que votre société a complété son dispositif d’épargne salariale d’un Plan d’Epargne pour la Retraite Collective (PERCO).

Dans ce cas, il faut savoir que votre épargne sera bloquée jusqu’à la prise de votre retraite, sauf dans des cas d’exception comme: le surendettement, l’invalidité… Lorsque vous serez à terme, vos fonds seront versés sous forme de capital si cela est prévu dans votre accord ou sous forme de rente. Lorsqu’ils sont versés sous la première forme, vous êtes exonéré d’impôt sur le revenu. Dans le cas échéant, vous êtes partiellement soumis à l’impôt sur le revenu.

A lire en complément : Comment modifier un Siret ?

Connaître pour quel support d’investissement  vous opteriez

Outre le point précédent, il faudrait que vous optiez pour un support d’investissement tout en sachant d’abord lequel choisir. Pour cela, l’on vous suggère de gérer votre plan d’épargne salariale à l’aide d’une gamme de fonds communs de placement d’entreprise (FCPE). Cette gamme va du plus sécurisé qui offre en règle générale un rendement plus limité, au plus risqué offrant des perspectives de rendement plus importants.

Cela sera uniquement possible en fonction de vos objectifs, de la durée du placement et de votre sensibilité aux risques. Dans le cas où vous souhaiteriez constituer un capital, il faut savoir que vos choix ne seront plus les mêmes. Constituer votre capital vous servira peut-être à constituer un complément de revenus pour votre retraite, à financer les études de vos enfants ou à bâtir votre patrimoine.

Lorsque vous aurez le support d’investissement pour lequel vous allez opter, vous saurez pour le mieux comment bien gérer votre épargne salariale.