Maçon : comment travailler en sécurité en hauteur ?

Dans le domaine de la construction ou de l’industrie, le travail en hauteur est une tâche qui comporte divers risques. En cas d’accident, les travailleurs peuvent tomber de haut et se blesser gravement. Pour éviter ce type d’incident, il faudra prendre toutes les dispositions nécessaires pour assurer votre protection. À cet effet, nous vous invitons à découvrir ici quelques conseils pratiques pour travailler en hauteur en toute sécurité.

Des échafaudages de qualité, correctement montés et régulièrement inspectés

Un échafaudage est un équipement de travail qui s’utilise de façon temporaire sur les chantiers. Composé de plateformes superposées en acier, en bois ou en fibre, il est indispensable lorsqu’on souhaite réaliser des travaux en hauteur. Les échafaudages permettent aux maçons d’atteindre plus facilement des endroits surélevés. Pour garantir la sécurité des travailleurs, ces équipements sont soumis à des normes de conception et d’utilisation.

A voir aussi : Trois astuces pour réussir l'organisation d'un événement

Les règles de conception concernent spécialement la stabilité, la charge admissible, le garde-corps, les planchers ainsi que les moyens d’accès. Quant aux normes d’utilisation, elles abordent :

  • le respect de la notice de montage,
  • la mise en œuvre d’un matériel conforme,
  • la réalisation des vérifications réglementaires.

Par conséquent, avant de choisir vos échafaudages, vous devez vous assurer qu’ils répondent aux normes établies. Il est également important d’analyser le terrain sur lequel les échafaudages doivent être posés. Vous devez vous assurer que la surface du sol soit plane, solide et stable afin de garantir la stabilité de la structure. Les échafaudages doivent ensuite bien être ancrés dans le sol. Selon le type de chantier en cours, nous vous invitons à voir ici les différents types d’échafaudages que vous pourrez trouver auprès des vendeurs spécialisés.

A lire en complément : Assurer sa petite entreprise : mode d'emploi

échafaudage pour chantier

Choisissez l’équipement de protection individuelle (EPI) approprié

Pour travailler en toute sécurité en hauteur, la première étape que vous devez franchir consiste à bien choisir votre équipement de protection individuelle. Composé de plusieurs éléments, l’EPI améliore vos performances sur les chantiers tout en garantissant votre protection en cas d’accident.

Le casque de sécurité

Dans le domaine du BTP, le casque est sans aucun doute la référence en matière d’équipement de sécurité. Un casque est considéré comme un EPI uniquement lorsqu’il répond à des normes bien précises.

Il est donc important de choisir votre casque de sécurité en fonction du type de travaux que vous souhaitez réaliser. Vous pouvez par exemple opter pour un casque d’usage courant, un casque électriquement isolant ou un casque anti-heurt.

Les chaussures de sécurité

Les chaussures de sécurité permettent avant tout de protéger les travailleurs contre les chocs. Son rôle ne se résume cependant pas uniquement à cet aspect. Certaines chaussures sont spécialement conçues pour protéger les artisans de plusieurs autres dangers comme des produits chimiques, des agents agressifs, etc. Choisissez donc les modèles de chaussures les plus adaptés aux travaux que vous souhaitez réaliser en hauteur.

Les vêtements de travail

Les maçons sont généralement exposés à plusieurs risques sur les chantiers, notamment lorsqu’ils travaillent en hauteur. Par conséquent, leur tenue de travail doit être adaptée à ces dangers tout en leur procurant un confort optimal pendant les travaux. Il faudra donc opter pour des combinaisons spéciales capables de fournir une résistante parfaite aux risques liés aux missions en hauteur.

Les lunettes de protection

Les lunettes de protection jouent un rôle capital dans le maintien de la sécurité des maçons qui travaillent en hauteur. Elles servent à protéger les yeux contre les projections de poussière ou de débris sur les chantiers. Ces lunettes permettent de réduire les risques de blessures oculaires pendant les travaux. Grâce à la résistance de cet équipement, les maçons peuvent travailler en toute sécurité.

Le choix des lunettes doit toutefois être minutieux. Pour être considérées comme un EPI, celles-ci doivent répondre à la norme NF EN 166. Cette norme est la garantie que vos lunettes bénéficient d’un niveau de résistante optimal.

Les gants

Les gants sont des équipements indispensables pour assurer la protection des mains. Ils représentent une véritable barrière contre les produits chimiques, les coupures, le feu, etc. Les gants sont particulièrement pratiques lorsque les maçons doivent manipuler des outils ou des matériaux tranchants. Par conséquent, en protégeant les mains des travailleurs, ces gants permettent d’instaurer un environnement de travail sécurisé.

Les masques, les gilets ainsi que les protections auditives sont également des EPI qui sont d’une grande utilité pour les maçons qui doivent travailler en hauteur.

travail en hauteur conditions de sécurité

Investissez dans des équipements de protection contre les chutes

En plus de l’EPI, les maçons doivent utiliser un bon matériel pour assurer votre protection en cas de chute. À cet effet, il existe plusieurs équipements que vous pouvez utiliser pour optimiser votre sécurité lorsque vous travaillez en hauteur.

Le harnais

Le harnais de sécurité est généralement perçu comme le meilleur équipement de protection contre les chutes. Il est composé de sangles, de boucles et de bien d’autres éléments qui assurent la sécurité des travailleurs. Il enveloppe votre corps et vous assure une résistance optimale en cas de chute. Le harnais permet donc de réduire les risques de chute sur les chantiers, mais aussi de minimiser les impacts en cas d’accident.

Le point d’ancrage

Le point d’ancrage est un dispositif d’arrêt des chutes. Il est constitué d’un ancrage et d’un système de fixation. Il se fixe solidement à une structure stable sur le chantier et joue le rôle d’un système anti-chute. Une fois mis en place, il offre une base solide et résistante pour attacher le harnais de sécurité.

Pour assurer la sécurité des travailleurs, le point d’ancrage doit être de bonne qualité. Il doit également être bien installé et régulièrement inspecté. De cette façon, les maçons peuvent l’utiliser en toute confiance sans risque de chute.

Les garde-corps

Les garde-corps font également partie des équipements les plus indispensables pour travailler en toute sécurité en hauteur. Les garde-corps sont souvent installés sur les côtés des surfaces de travail surélevées. Ils permettent de délimiter une zone dangereuse tout en réduisant les risques de chute.

Pour profiter des performances de cet équipement, vous pouvez opter pour des garde-corps qui répondent aux normes de sécurité. Cela vous permettra alors de travailler en toute quiétude.