Juridique

Quels sont les 3 axes de la gestion financière des entreprises ?

La bonne gestion financière est indispensable à la croissance et à la pérennité d’une entreprise. Cependant, elle ne se fait pas au hasard et suit des codes, et ceci, peu importe la taille de l’entreprise. On parle généralement des 3 axes de la gestion financière. Quels sont-ils ? On vous donne des détails dans cet article. Alors suivez nous jusqu’à la fin.

La comptabilité

La comptabilité est le premier axe de gestion financière des entreprises. Il s’agit d’ailleurs de la base. En entreprise, il y a notamment la vente, les achats, le paiement des salaires, les virements et bien d’autres. Il faut donc être vigilant. Pour un suivi des entrées et sorties de fonds, il faut conserver les informations capitales.

A voir aussi : Comment rompre un contrat AFPR ?

Il y a de ce fait, plusieurs documents comptables à remplir. Le compte résultat est l’un d’entre eux. Ce document permet de savoir si l’entreprise à réaliser des bénéfices ou a fait des pertes. Ces informations contribueront à prendre plus tard des décisions éclairées et à faire une meilleure planification.

À celui-ci, s’ajoute le bilan comptable qui est lui aussi incontournable. Il permet de connaître les créances et également l’actif de l’entreprise au moment du compte. Les informations figurant dans les deux documents ci-dessus cités se retrouvent généralement dans l’annexe qui fournit encore plus de détails.

A voir aussi : Quels sont les avantages d'une EURL ?

La finance d’entreprise

gestion financière

La finance d’entreprise est également un axe sur lequel se base la gestion financière des entreprises. Il s’agit ici d’une analyse pointue des données comptables. En effet, cette analyse permet de voir si les règles ont été respectées en ce qui concerne la gestion de la comptabilité.

Ce contrôle annuel permet aux actionnaires d’avoir les informations de l’exploitation passée. Cette analyse approfondie permet d’avoir une vue claire sur la rentabilité de l’activité, du capital en caisse, des dettes, etc. C’est aussi le lieu de faire une meilleure structuration des actifs et passifs.

Selon la taille de l’entreprise, cette tâche peut être externalisée ou exécutée par un expert interne. Le point ainsi fait, une politique de financement et des projets d’investissement peuvent être définie.

Le contrôle de gestion

Le contrôle de gestion est le dernier axe sur lequel se base sur la gestion financière des entreprises. Il s’agit d’un point décisif qui garantit la continuité des activités de la société. En fait, il est question du management de la performance. À ce niveau, l’expert en contrôle de gestion fait d’abord une analyse de toutes les données financières.