Qu’est-ce que la notion de marché ?

En marketing, le marché est la notion phare, car chaque entreprise en dispose. Il permet à une société de mettre en place son offre, d’accéder à sa clientèle et de développer ses affaires. Pour avoir une idée de ce concept, voici tout ce que vous devez savoir.

Le marché : qu’est-ce que c’est ?

Le marché en marketing est l’endroit où l’offre et la demande se rencontrent. En d’autres termes, c’est le lieu où le vendeur et l’acheteur effectuent des transactions. Le vendeur met sur la table un bien ou service que l’acquéreur se procure moyennant une somme d’argent. Le marché réunit l’ensemble des personnes physiques et morales qui consomment un produit ou une prestation fabriqués par une entreprise ou un particulier.

A lire aussi : Comment faire de belles stories sur Instagram ?

Les caractéristiques du marché

Trois éléments caractérisent le marché.

D’abord, vous avez l’offre qui correspond :

A découvrir également : 3 conseils pour améliorer sa stratégie marketing

  • au produit ;
  • au bien ;
  • au service.

L’entreprise l’élabore et la met en vente pour permettre à des personnes de s’y intéresser.

La demande quant à elle a rapport à la clientèle. Celle-ci peut être réelle ou potentielle. Elle possède un pouvoir d’achat dont elle se sert pour acquérir un bien et/ou un service qu’une société met à sa disposition. L’environnement par contre est constitué par plusieurs facteurs. Ces derniers peuvent être culturels, économiques, sociaux, réglementaires et juridiques qui s’imposent à une entreprise.

Le promoteur de la société doit surveiller ces trois éléments et les ajuster en fonction des changements observés. En effet, ces caractéristiques connaissent une évolution constante et déterminent la dynamique du marché.

Les types de marchés

notion de marchéEn marketing, plusieurs critères permettent de distinguer les types de marchés.

Le produit

Le produit peut être un bien matériel. Il concerne les voitures, les vêtements, les ordinateurs et autres biens physiques. Il peut être également immatériels ou un service comme une assurance, un voyage, des prestations bancaires, etc.

La taille

La taille a rapport à la dimension du marché et se subdivise en deux catégories. Les marchés de masse par exemple où les produits de forte consommation se distinguent par les chiffres d’affaires très importants. De l’autre côté, vous avez les marchés de niche qui sont de petites tailles, mais qui peuvent devenir très rentables.

La dimension géographique

Ici, le marché peut être local où les acteurs sont géographiquement proches. Il peut être aussi régional où plusieurs villes entrent dans la danse. Le marché peut être également national et international.

La structure

Cette catégorie réunit trois types de marchés. Le marché générique par exemple regroupe des produits qui assurent les mêmes besoins. Vous avez le marché support qui rassemble les produits différents avec des comportements presque similaires. Enfin, il y a le marché principal qui associe les produits identiques.

Les forces qui influencent le marché

Tous les marchés sont régis par des forces qui influencent leur fonctionnement. Ces forces peuvent être de deux types : internes et externes.

Les forces internes sont celles qui ont pour origine l’entreprise. Elles sont notamment associées à la production, au marketing ou encore aux ressources humaines. Les décisions que prennent les dirigeants de l’entreprise impactent directement ces forces internes.

Quant aux forces externes, elles résultent de facteurs extérieurs à l’entreprise elle-même. On peut citer ici le contexte économique global, la concurrence ou encore la législation en vigueur dans le pays où est implantée l’entreprise.

La conjoncture économique a une influence particulièrement forte sur le marché. Lorsque celle-ci est favorable, on observe généralement un renforcement du pouvoir d’achat des consommateurs ainsi qu’une augmentation de leurs dépenses. Cela conduit souvent à une croissance du chiffre d’affaires pour les entreprises opérant sur ce marché.

Si cette conjoncture se détériore en revanche, on observe généralement une baisse du pouvoir d’achat et donc des dépenses des consommateurs. Dans ce cas-là, il peut être nécessaire pour les entreprises opérant sur ce marché de revoir leur stratégie marketing afin de s’adapter à cette nouvelle réalité économique.

Il ne faut pas oublier la force exercée par la concurrence sur un marché donné. Que cela soit sous forme de nouveaux entrants ou bien d’une guerre tarifaire entre acteurs déjà présents sur le marché, cela peut impacter considérablement la rentabilité des entreprises opérant sur ce marché. Les entreprises doivent donc être constamment vigilantes face à cette force externe pour ne pas perdre leur positionnement sur le marché.

Comment évaluer la demande sur le marché

Il est crucial pour une entreprise de comprendre la demande sur un marché donné. Cette compréhension lui permettra notamment d’adapter son offre afin qu’elle réponde mieux aux attentes des consommateurs. Mais comment évaluer cette demande ?

Il peut être intéressant de se pencher sur les études de marché. Ces dernières peuvent fournir des informations précieuses sur le comportement des consommateurs, leurs habitudes d’achat et leur perception du produit ou service proposé.

Une autre méthode pour évaluer la demande consiste à faire appel à l’analyse statistique. En étudiant les données relatives au volume des ventes ainsi qu’à l’évolution de ce volume dans le temps, on peut obtenir une vision plus objective et chiffrée de la situation.

Les entreprises peuvent aussi s’appuyer sur divers indicateurs économiques tels que le taux de croissance annuel moyen ou encore l’inflation pour appréhender la santé économique globale du marché.

Il ne suffit pas seulement d’évaluer la demande actuelle : il faut aussi anticiper son évolution future. Dans cet objectif, les entreprises doivent surveiller attentivement les tendances qui se dessinent dans leur secteur d’activité et analyser en profondeur ces changements potentiels.

Pensez à bien prendre en compte l’influence que peuvent avoir certains événements extérieurs • comme une crise sanitaire, par exemple • sur le comportement des consommateurs et donc indirectement sur le potentiel du marché concerné.

Évaluer la demande sur un marché, c’est mettre en place une veille constante pour se tenir informé des évolutions et tendances qui peuvent impacter ce marché à court ou moyen terme. Cette compréhension fine de la demande permettra finalement aux entreprises d’adapter leur offre afin qu’elle corresponde au mieux aux besoins et attentes des consommateurs.